• Facebook Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon

A domicile dans les LANDES, en gironde et à distance dans toute la France.

N° Siret 81968780700027

Tel. : 06.77.28.40.19

Mail: naturopathie@nrj-roxane-jesu.fr

Naturopathe Hygionomiste certifiée et membre de la Société EducoSanté

______

Spécialisée en Libération Immédiate des Blocages et Résistances Émotionnelles (L.I.B.R.E)

La naturopathie repose sur 5 grands piliers que l’on appelle les 5 « ismes » : l’Humorisme, le Causalisme, le Vitalisme, l’Hygiénisme et le Holisme.

 

Tout d’abord HUMORISME qui représente le pôle scientifique.
Les Humeurs sont les différents liquides du corps humain : le sang, la lymphe canalisée, la lymhe inter-cellulaire, la lymphe intra-cellulaire, le liquide céphalo-rachidien… L’eau tient donc une place primordiale dans l’organisme puisqu’elle constitue 70% du corps humain adulte. (90% à la naissance et de moins en moins avec l’âge avançant). L’un des rôles du naturopathe va être de veiller au bon équilibre physiologique de ces liquides nourriciers, et d’éviter les surcharges que l’on appelle toxiques et toxines, les carences en vitamines, minéraux, protéines…, pour éviter ainsi les défauts de fluidité et assurer une bonne circulation.

 

Le CAUSALISME constitue la partie la méthodologique.
Hippocrate nous enseignait « Tolle Causam », c’est à dire s’occuper de la cause et non du symptôme.

 Il disait aussi :
« Si tu veux être un bon médecin, cherche la cause et traite-là »

« Si tu veux être un meilleur médecin, cherche la cause de la cause et traite-là »

« Si tu veux être un excellent médecin, cherche la cause de la cause de la cause et traite-là »

 

Au premier niveau, on recherche la cause dans le plan physiologique, en régulant les humeurs, et l’alimentation. Au deuxième niveau de recherche de la cause on se situera dans le plan émotionnel, en allant creuser du côté des conflits intérieurs et des soucis familiaux et professionnels par exemple. Enfin, au troisième niveau de recherche, c’est bien – et n’ayons pas peur de le dire – sur le plan spirituel que l’on se situe. Il n’est pas question ici de religion ou de croyances, mais bien plus de sa propre quête de Vie. « Si tu veux guérir au plus profond de toi-même, reconnecte-toi à ton chemin de vie et fais la paix avec les Dieux et l’Univers. »

 

Le pilier suivant est le VITALISME qui est en quelque sorte la philosophie de la naturopathie. La Naturopathie, considère une énergie vitale intrinsèque (à la fois constitutionnelle et tempéramentale) qu’Hippocrate appelle « Vis medicatrix naturae » ou le médecin intérieur. Il n’y a qu’en Europe occidentale que ce terme « d’énergie vitale » a été complètement oublié et ne fait plus partie de la culture. On peut d’ailleurs relever les différentes appellations de cette énergie à travers le Monde : e Prâna en Inde, le Qi ou Ki au Japon et en Chine, le Ruh en médecine Hébraïque, Mana en Polynésie, Chu’lel chez les Mayas ou encore Pneuma en médecine Grecque. On pourra ainsi remarquer une universalité du concept dans le temps et dans l’espace.

 

La définition suivante explique plus en détail ce qu’est cette énergie :
« Force vitale intrinsèque à la fois distincte des réactions physico-chimiques de la matière, du psychisme, et qui préside à l’homéostasie et à l’auto-guérison.»  Cannon

 

On peut retrouver facilement des exemples de manifestation de notre force vitale lorsque l’homéostasie, qui est la régulation des fonctions vitales, s’opère. Parmi elles : le maintien de la température corporelle à 37°C, la fièvre, les catarrhes, les éruptions cutanées, la sudation, les vomissements, le phénomène d’inflammation, la cicatrisation, la réossification, l’anastomose vasculaire (auto-reconstruction des capillaires après destruction), l’évanouissement (pour échapper à l’insupportable)…

 

L’HYGIÉNISME constitue lui la partie technique. Le terme d’hygiénisme vient d’Hygie, la déesse de la vie saine et de la santé. On remarque aujourd’hui un glissement sémantique du mot « Hygiène » puisque son sens est réduit à la « propreté ». En réalité, l’hygiène est bien plus l’art de vivre préventivement et en accord avec la nature.

 

Les éléments nécessaires au maintien d’une bonne santé sont une hygiène alimentaire et corporelle, des contacts réguliers avec les éléments naturels et des échanges saints avec son entourage. Pour ce faire, l’hygiénisme se décline à travers les 10 techniques du naturopathe (qui seront énoncées un peu plus loin).

 

Enfin, l’HOLISME, qui vient du terme « Holos » = le tout, entier. Il relève du Savoir-être du thérapeute qui prend en compte l’être humain à travers toutes ses dimensions : physique, énergétique, émotionnelle, mentale, spirituelle, socio-culturelle et planétaire.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now