Naturopathe Hygionomiste certifiée et membre de la Société EducoSanté

______

Spécialisée en Libération Immédiate des Blocages et Résistances Émotionnelles (L.I.B.R.E)

Tel. : 06.77.28.40.19

Mail: naturopathie@nrj-roxane-jesu.fr

A domicile dans les LANDES, en gironde et à distance dans toute la France.

N° Siret 81968780700027

  • Facebook Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • NatuRoxane

ABANDON REJET TRAHISON... BLESSURES ET NEUROSCIENCES

Mis à jour : 9 juil 2018

Lorsqu'il s'agit de santé, en naturopathie, nous prenons en compte chaque aspect, chaque facteur naturel. Ici nous allons établir un pont entre le psyché et notre état physique.

En effet, les émotions sont au cœur de notre santé globale. Ou du moins, elles prennent une place importante. Nous savons qu'en naturopathie, on considère l'homme dans son ensemble. Tout ne vient pas exclusivement ni de la nourriture, ni des émotions enfouies ou non, ni du mental... Non, tout a une action synergique et tout est intimement lié.



Ainsi, lorsque nous commençons un travail de développement personnel en nous libérant de nos émotions enfouies, refoulées, la magie opère ! Mais ne parlons pas de magie, ceci est prouvé par la neuroscience !

LES ÉMOTIONS

Les émotions sont considérées comme notre part instinctive, ancestrale, héréditaire, et à juste titre ! Elles sont traitées par notre cerveau primitif que l'on qualifie également d'instinctif et de reptilien. Chez l'humain, on recense 6 à 8 émotions primaires desquelles toutes les autres découlent. Si l'on va chercher plus loin, nous pouvons même dire que ces "émotions primaires" ne découlent elles-même que de deux émotions mères qui sont l' AMOUR et la PEUR. Ces émotions primaires sont: La COLÈRE, la PEUR, la TRISTESSE, la JOIE et le DÉGOUT.




​Toutes les autres émotions ne font donc qu'en découler et sont des émotions mixtes.


Par exemple :


La JALOUSIE: C'est simplement la somme de la COLÈRE, de la PEUR et de la TRISTESSE.

La CULPABILITÉ: C'est la somme de la COLÈRE (contre moi d'avoir outre passé mes principes, je me sens infidèle à moi-même alors que j'avais le choix de ne pas le faire), et de la TRISTESSE d'avoir blesser quelqu'un...

Le MÉPRIS: Dans ce cas la il s'agit d'une COLÈRE à cause d'un sentiment d'infériorité face au succès d'une personne (alors que j'ai le choix d'en faire autant) et la PEUR qu'elle lise en moi ce sentiment la que je m'efforce de cacher derrière ce faux masque supérieur.

Les émotions négatives présentes, un reflet d'une blessure non guérie

En réalité, les émotions dites négatives ne le sont pas. Elles donnent simplement une alerte, elles indiquent un déséquilibre, un désaccord interne. Elles vous donnent un choix. Soit vous entendez cette émotion en analysant ce qui est vraiment blessé en vous et vous prenez le choix de changer, de bouger les choses, et elle se transformera en fierté. Soit vous alimentez cette émotion sans rien changer et elle sera de plus en plus vive.

A l'origine d'une émotion négative alimentée se cache une blessure passée et non guérie. Il existe ici aussi des " blessures-mères" que l'on a répertorié. En voici ici la liste avec une explication basique.

REJET: On se sent écarté, non désiré, gênant, on nous a donné le sentiment de ne pas avoir sa place. En général à travers le parent du même sexe que nous.

ABANDON: On se sent laissé, quitté, l'autre ne veut pas s'occuper de nous. Provient en général du parent du sexe opposé.

HUMILIATION: On se sent rabaissé, dégradé, dévalorisé, honteux, souillé. Cette blessure apparaît lorsque l'enfant constate qu'un de ces parents a honte de lui ou a honte en sa présence face à ses dégâts, notamment en public.

TRAHISON: On a vécu un ou des mensonges, des promesses non tenues, un manque de loyauté. Cette blessure est souvent connue avec le parent du sexe opposé pour qui l'on ressentait un amour très fort.

INJUSTICE: On crée cette blessure lorsque l'on vit un manque d’appréciation, de reconnaissance, de respect de ses valeurs ou lorsqu’on nous fait croire que nous n’avons pas de mérite. Cette blessure se vit généralement avec le parent du même sexe.

Lorsque au moins l'une de ces blessures d'enfance n'a pas guéri, il se passe un phénomène intéressant. D'une certaine manière et de façon inconsciente, nous revivons des situations plus ou moins similaires jusqu'à ce que l'on change de réaction face à elles. Mais parfois, nous avons des réactions qui sont devenues un mécanisme de défense tellement nous avons vécu ce genre de situation sans changer. C'est comme si, à travers ces situations, toujours de manière plus ou moins consciente, nous validions nos croyances dues à ces blessures en les reproduisant et nous consentions à se rabaissement. Cela nous permet de valider des phrases autoflagélantes que nous nous infligeons comme "je ne mérite pas d'être aimé", "je suis nul", "tout le monde est méchant contre moi..." etc...

Vous l'avez compris, les mémoires de notre enfance ont une grande influence sur notre vie d'adulte. Nos expériences, toutes autant qu'elles soient, sont gravées dans notre inconscient et les unes additionnées aux autres constituent les données d'un grand algorithme qui prépare le cerveau à réagir de façon systématique, à des situations données. Plus il y a de nuances de situations acquises, plus les émotions deviennent complexes. ​

L’émotion nous guide donc vers une réaction conditionnée, acquise au fil des expériences que l’on a choisi de faire. La réaction est donc appropriée ou non, et ne fait que répondre à notre algorithme expérientiel personnel.​



La Neuroscience au service de votre libération émotionnelle

C'est ici qu'intervient la neuroscience ! Grâce aux études menées sur le cerveau humain, nous avons compris que le lien entre une situation et la réaction que nous avions face à elle (suivant notre algorithme expérientiel personnel) était dirigé par notre cerveau reptilien, primitif, instinctif.


N'avez vous, d'ailleurs jamais justifié votre comportement avec des phrases types "Je ne sais pas pourquoi je fais ça! ", ou "c'est instinctif!", ou encore "C'est plus fort que moi, je ne peux pas m'en empêché!" ?!

Rassurez-vous, c'est normal et physiologique! La réponse aux stimuli du cerveau reptilien et quasi immédiate et irrationnelle, à la différence du cerveau émotionnel (limbique) qui peut prendre 1 à 3 secondes et au cerveau analytique (néocortex) qui lui n'a aucune limite dans le temps de réflexion!

Or, les techniques comme l'hypnose ou la psychanalyse , s'adressent à notre cerveau émotionnel ou/et analytique. On vous demande de parler des émotions, de ce que vous avez ressenti, ou de comprendre les situations .... En comprenant les neurosciences, c'est comme si on forçait votre cerveau! C'est d'ailleurs pour cela que ces techniques sont longues et fastidieuses et réclament beaucoup d'énergie à la personne concernée. Et malheureusement malgré tous ces efforts, les effets sont à peine soulageant et non durables dans le temps.... Logique !

Avec une technique issue de ces connaissances du cerveau primitif et de ses codes de langages, il est très facile de

DÉSACTIVER LES LIENS ENTRE UNE SITUATION ET LA RÉACTION INCONTRÔLABLE QUE VOUS AVIEZ FACE A ELLE!


Le langage du cerveau reptilien est physique, sensorielle. Si l'on y prête attention une bonne fois pour toute, sans vouloir bloquer, ignorer ou contrôler les manifestations corporelles de nos émotions, comme on a malheureusement appris à faire jusque là, alors nous communiquons avec le cerveau reptilien.



Si vous ressentez l'envie de vous libérer une bonne fois pour toute, alors foncez,


CONTACTEZ-MOI


NRJ | Roxane Jésu Naturopathe.




142 vues
ENCORE 0 JOURS AVANT L'ÉVÉNEMENT
TERRE HAPPY
Que diriez-vous d'un rassemblement d'une CRÉATION A BUT ASSOCIATIVE autour du thème de DÉVELOPPEMENT PERSONNEL réunissant les PRATIQUANTS PROFESSIONNELS OU NON dans une journée d'échange et partage?
Quand
Jun 16, 2018, 10:00 AM – 8:00 PM
Lacanau,
33680 Lacanau, France
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now